Catégories

MonPsy : ouverture du dispositif de remboursement de séances

MonPsy : ouverture du dispositif de remboursement de séances

Créé depuis le 5 avril 2022, MonPsy est un dispositif qui permet aux enfants, adolescents et adultes d’obtenir des séances d’accompagnement psychologique. La particularité est que l’Assurance maladie prend en charge jusqu’à 8 consultations. Cette décision est louable pour les personnes qui ne possèdent pas assez de moyens pour bénéficier d’un suivi adapté. Cependant, vous devez remplir certaines conditions pour avoir votre remboursement. Voici tous les détails.

MonPsy : qu’est-ce que c’est ?

MonPsy est une initiative gouvernementale lancée le 5 avril 2022. Le dispositif a été officiellement opérationnel après l’annonce du président Emmanuel Macron. Ceci, après les Assises de la santé mentale et de psychiatrie. La décision issue de ce conclave est que la Sécurité sociale remboursera des séances chez les psychologues. Concrètement, le dispositif MonPsy permet aux populations de bénéficier de 8 consultations gratuites.

A découvrir également : Connaissez-vous la tocophobie (peur de la grossesse) ?

À en croire aux informations, plus de 1300 praticiens sont sur cette plateforme. Cependant, l’État met en place des règles bien strictes pour cadrer le processus de remboursement. Pour cela, que vous soyez médecin ou patient, vous devez respecter certains critères.

Quel plafond de remboursement ?

Dans le cadre du dispositif MonPsy, le remboursement des séances psychologiques est plafonné à 40 euros pour la première consultation, puis 30 euros pour les autres. Cela veut dire que si vos séances dépassent 40 ou 30 €, l’Assurance Maladie ne les prendra pas en charge.

Lire également : Pourquoi faire une thérapie ?

Le forfait annonce une restitution de 8 séances par an, renouvelable. L’État prévoit une déclinaison progressive au fil des années. Pour l’instant, l’Assurance maladie obligatoire s’occupe de 60 % des frais de séance et la mutuelle rembourse 40 %.

Conditions pour bénéficier du remboursement

MonPsy

Pour profiter du dispositif MonPsy, vous devez respecter certaines conditions.

Les patients

Si vous êtes un patient, vous devez être une personne âgée de plus de 3 ans. Alors, les enfants, les adolescents et les adultes peuvent profiter de cette plateforme. L’essentiel est que votre médecin diagnostique des troubles anxieux et dépressifs. Vous devez aussi avoir des problèmes du comportement alimentaires et être confronté à des soucis de consommation :

  • d’alcool ;
  • de tabac ;
  • de cannabis.

Ces pathologies doivent être confirmées par un médecin spécialiste. Ce dernier doit remplir un courrier d’adressage à un psychologue. Si vous voulez rencontrer directement un spécialiste du domaine, vous devez vous rapprocher de celui que le dispositif a conventionné.

Notez que les psychologues qui proposent des consultations remboursées sont ceux qui n’arrivent pas à vivre de leur métier. Alors, consultez la liste sur la plateforme de MonPsy pour avoir une idée du psychologue à contacter. Aussi, vous devez vous rendre dans l’un des 800 postes créés à cet effet dans les centres médico-psychologiques. Si vous êtes dans un Ehpad, une équipe mobile vous rendra visite.

Les psychologues

Si vous êtes un psychologue, vous devez être inscrit auprès de votre agence régionale de santé. Vous devez également prouver que vous avez une expérience professionnelle en psychologie clinique ou en psychopathologie. Vous devez avoir exercé dans le domaine pendant 3 ans au moins. Démontrer que vous avez conclu une convention avec la caisse primaire d’assurance maladie est également nécessaire.

Les démarches à suivre pour bénéficier du dispositif MonPsy

La première étape consiste à vous rendre chez un médecin généraliste. Celui-ci évaluera votre état de santé mentale. Si vous présentez des symptômes, il vous redirige vers un psychologue partenaire de MonPsy. Il vous remet un courrier d’adressage qui permet d’obtenir le remboursement.

Ensuite, prenez un rendez-vous chez le professionnel indiqué. Après la première consultation, ce dernier vous informe du nombre de séances dont vous avez besoin pour avoir une satisfaction. Pour rappel, notez que l’Assurance maladie prend en charge une séance d’évaluation et 7 consultations de suivi par an.

En fin de séance, le psychologue vous remet une feuille de soin que vous devez envoyer à l’Assurance maladie avec le courrier d’adressage. Le montant ne doit pas dépasser 40 euros pour la consultation d’évaluation. Aussi, chacune des autres rencontres ne doit pas excéder 30 €.

Par ailleurs, si le médecin estime que votre état de santé mentale est en lien avec une affection de longue durée, il peut vous prescrire un transport sanitaire. Ce dernier sera pris en charge entièrement.

Articles similaires

Lire aussi x