Catégories

Etienne le bolideur et la Vega Missyl

Etienne le bolideur et la Vega Missyl

Les voitures sont des appareils très utilisés de nos jours à cause de leurs capacités à faire déplacer rapidement les personnes et dans de bonnes conditions. Beaucoup de personnes deviennent très vite passionnées par les voitures elles-mêmes ou par la mécanique. C’est en cela qu’il est possible de se retrouver avec des véhicules retapés qui promettent des exploits hors normes. Découvrez ci-après Etienne le bolideur et sa Vega Missyl qui ont beaucoup fait parler d’eux ces dernières années.

Qui est Etienne le bolideur ?

Quand l’on parle d’Etienne le bolideur, c’est directement l’image de ce personnage bricoleur de véhicule qui vous vient à l’esprit. Néanmoins, une personne très normale avec une vie très commode se cache derrière le super mécanicien. En effet, il s’appelle à l’état civil Etienne Nelsom et habite dans les Yvelines près de Paris. Etienne le bolideur travaillait en tant que représentant commercial dans la même ville où il habitait. Il était d’ailleurs beaucoup connu par bon nombre de personnes qui en disent du bien.

A lire en complément : Téton qui gratte : quelles sont les causes possibles ?

Le bolideur est connu pour être : très passionné de mécanique, des voyages dans l’espace, d’Einstein et des œuvres de ce dernier. Il possédait d’ailleurs une voiture ordinaire qui avait du mal à le satisfaire en termes de performances. Il s’agissait d’une Ford Sierra de couleur grise qui lui servait uniquement pour son trajet pour aller à son travail. Comme vous pouvez le constater, la vie sociale d’Etienne le bolideur n’a rien de spécial à la base.

Présentation de la Vega Missyl

Maintenant que vous en savez assez sur Etienne Nelsom, il est temps de passer également à la présentation de la Vega Missyl. Il s’agit d’une voiture ordinaire sans aptitudes particulières mais qui a été : retapée. En effet, il s’agit à la base d’une Ford Sierra à 90 chevaux. Ce type de véhicule est : connu pour avoir une capacité de 1,8 litre seulement. Après avoir pris par les coups de clés d’Etienne Nelsom, la Ford Sierra devient la Vega Missyl.

A découvrir également : Comment réussir un strike à tous les coups ?

Elle possède au moins 845 chevaux et est : disposée d’un toit personnalisé qui favorise ses performances. Qui parle de Vega Missyl parle d’un toit avec un aileron qui possède au moins vingt trous d’aération. Un aileron supplémentaire a encore été : ajouté à l’arrière pour appuyer celui du toit. Le but est de maximiser la vitesse de la voiture et de l’amener à casser les barres. Il va falloir observer les différentes performances de la Vega Missyl pour savoir si les objectifs ont été atteints ou pas.

Les performances connues pour la Vega Missyl

À la suite des modifications effectuées sur la Ford Sierra, elle est devenue un engin capable de faire de grands exploits. Le créateur de la Vega Missyl, Etienne le bolideur a eu l’idée d’intégrer à sa voiture deux ailerons. Cela favorise beaucoup son entrée dans l’air et son caractère aérodynamique. La vitesse maximale que ce véhicule est capable d’atteindre était : estimée à près de 400 km à l’heure. Ce record est possible grâce surtout aux 930 chevaux dont est : doté le bolide.

À tout ceci s’ajoute une performance de faible consommation de la part du véhicule. Le bolideur affirme ainsi que la Vega Missyl ne consomme que 20 litres pour une distance totale parcourue de 100 km. Remarquez que toutes ces performances pour une simple Ford Sierra est tout simplement spectaculaire. Etienne le bolideur aurait accompli alors un exploit en réussissant à mettre au point un engin de ce type.

Que retenir sur Etienne le bolideur et sa Vega Missyl ?

D’une manière ou d’une autre, il faut reconnaître qu’il serait difficile de réussir une conception pareille avec un véhicule de ce type. Quels que soient les renforcements qui auraient été : faits, le moteur aurait simplement eu du mal à atteindre de telles performances. La Vega Missyl ainsi qu’Etienne le bolideur ont vraiment existé. Le mécanicien clamait sans retenu les capacités et les performances de son véhicule.

Néanmoins, celles-ci n’ont jamais pu être vérifiées. Il s’agissait simplement d’une histoire qui aurait fait le buzz sur les réseaux sociaux pendant un laps de temps. Etienne le bolideur a peut-être beaucoup trop rêvé sans pouvoir toucher du doigt ses desseins. La Vega Missyl sera : plus tard broyée à la casse et son propriétaire partira malheureusement aux oubliettes.

Les défis relevés par Etienne le bolideur avec sa Vega Missyl

Si certains doutent de la véracité des dires d’Etienne le bolideur, il faut bien souligner que ce dernier ne manquait pas d’originalité. En plus d’avoir créé une voiture unique en son genre, il lui arrivait aussi de relever des défis avec celle-ci. L’un des plus marquants a été lorsqu’il a décidé de faire un tour sur le circuit automobile Paul Ricard.

Le mécanicien n’a pas hésité à pousser sa Vega Missyl dans ses derniers retranchements pour effectuer un tour complet du circuit. Il faut dire que cela n’était pas donné à tout le monde et encore moins avec une voiture modifiée comme celle qu’il avait entre les mains. Etienne le bolideur aura réussi l’une des prouesses automobiles les plus impressionnantes qui soient grâce à sa passion et son savoir-faire incroyable.

L’autre challenge relevé par Etienne le bolideur avec sa Vega Missyl était celui relatif au drag racing. Le fait est que cette compétition nécessite non seulement une puissance considérable, mais aussi beaucoup de précision quant aux réglages effectués sur la voiture afin qu’elle puisse atteindre des vitesses vertigineuses en un laps de temps très court.

C’est ainsi qu’avec sa Vega Missyl équipée d’un moteur V8 Chevrolet 350 cubic inches développant près de 800 chevaux-vapeur (cv), Etienne le bolideur s’est illustré à plusieurs reprises dans différentes courses organisées çà et là, remportant même quelques titres au passage.

Etienne le bolideur était un passionné de la mécanique et des belles voitures. Sa création unique qu’est la Vega Missyl ainsi que les défis qu’il a relevés avec elle témoignent sans conteste de son génie en la matière.

Les projets futurs d’Etienne le bolideur avec sa Vega Missyl

Malheureusement, la carrière prometteuse d’Étienne le Bolideur a été brutalement interrompue en 2019 à la suite de son décès prématuré. Toutefois, ses projets pour l’avenir avec sa Vega Missyl ont laissé entrevoir des perspectives fascinantes qui auraient pu changer radicalement le paysage automobile.

Effectivement, Étienne le Bolideur avait pour ambition de poursuivre les améliorations apportées à sa voiture en y intégrant notamment un système de propulsion hybride. Celui-ci aurait permis d’économiser du carburant tout en augmentant encore davantage les performances déjà impressionnantes de cette voiture hors norme.

Un autre projet ambitieux sur lequel travaillait aussi Étienne le Bolideur était celui relatif au développement d’une nouvelle version plus légère et plus rapide que jamais. Des tests étaient effectués régulièrement dans son atelier afin de repousser toujours plus loin les limites techniques et mécaniques.

Il faut souligner que ce n’est pas uniquement sur leur véhicule personnel qu’Étienne le Bolideur n’avait pas fini d’impressionner : il était aussi impliqué dans plusieurs événements automobiles régionaux où il faisait office d’instructeur auprès des jeunes talents aspirants pilotes ou même apprentis-mécaniciens cherchant à améliorer leurs compétences techniques.

Bien qu’il soit triste que nous ne verrons jamais ces projets aboutir, le travail accompli par Étienne le Bolideur avec sa Vega Missyl a été suffisant pour marquer à jamais l’histoire de l’automobile et inspirer les générations futures.

Articles similaires

Lire aussi x