Catégories

Déchiffrer l’art du diamond painting : astuces et techniques pour débutants

Déchiffrer l’art du diamond painting : astuces et techniques pour débutants

Le diamond painting ou la broderie diamant est aujourd’hui un loisir créatif très en vogue. On le présente également comme une activité anti-stress efficace. Pour être plus précis, c’est un loisir qu’on peut positionner entre la peinture par numéros et le point de croix en broderie. Comptez-vous vous lancer dans l’art du diamond painting ? On vous présente dans cet article quelques astuces et techniques qui peuvent vous être utiles en tant que débutant.

Le diamond painting, kesako ?

Comme nous l’avons déjà évoqué ci-dessus, le diamond painting est également appelé la broderie diamant. C’est un art qui consiste à assembler de petits carrés brillants sur une toile. On peut donc se permettre de reproduire un motif ou même un tableau si vous êtes très créatif. Se lancer au diamond painting n’est pas si compliqué, car vous pourrez facilement vous procurer un kit. Le kit comprendra une toile imprimée avec un motif découpé en petit carré.

A lire aussi : Courses : comment faire des économies au quotidien sans se priver ?

Chaque petit carré comprend une lettre ou un symbole qui va vous renvoyer au diamant miniature à poser. Votre travail va être de placer chaque petit brillant sur la toile selon les recommandations. Oui, c’est un peu comme la peinture ou les coloriages à numéro. Pour en savoir plus, découvrez notre article sur comment faire du diamond painting.

Choisir la bonne taille de toile

Les projets de broderie diamant sont disponibles dans différentes tailles, mais ne tant que débutant, vous ne devez pas négliger le choix de cette taille. On vous conseille de vous tourner vers des projets avec une petite toile de 25 x 25 cm ou de 30 x 30 cm. Il faut comprendre que ce loisir demande beaucoup de patience et avec une grande toile, vous risquez de perdre votre motivation et de ne pas finir la toile. D’ailleurs, pour vous motiver, choisissez une toile avec un graphisme qui vous intéresse.

A voir aussi : Quels sont les avantages du sérum physiologique maison ?

Privilégier la technique « couleur par couleur »

La broderie diamant n’est pas si compliquée à réaliser si on se penche sur ses différentes techniques de réalisation. En tant que débutant, on peut suggérer d’adopter la méthode « ligne par ligne ». Certains apprécient particulièrement cette méthode de par le fait qu’elle permet d’avancer rapidement et d’avoir un aperçu du travail. Si vous débutez, on ne vous le recommande pas vraiment. Privilégiez plutôt la technique « couleur par couleur ». L’idée est de parcourir la toile une couleur à la fois. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur un symbole ou une lettre à la fois et vous éviter de vous disperser.

Bien s’équiper

Si vous achetez votre kit de diamond painting, vous aurez normalement un stylet. Ce dernier devrait vous permettre de réaliser le travail, mais en tant que débutant, on vous conseille de vous procurer une tête multiple adaptée à votre stylet. Cet embout vous permettra de prendre plusieurs petits diamants à la fois, ce qui vous fera gagner du temps dans la pose. Achetez également une pince à épiler recourbée. Cette dernière pourra vous aider à retirer facilement un diamant que vous n’avez pas mis à la bonne place.

Articles similaires

Lire aussi x