Catégories

Quand reprendre le sport après une pose de stent ?

Quand reprendre le sport après une pose de stent ?

Également connu sous le terme d’endoprothèse, le stent est un dispositif médical qui est inséré lors d’une opération chirurgicale dans une artère. Une fois posé, il contribue à la dilatation du vaisseau et permet donc de traiter plusieurs maux. Il joue aussi un rôle de prévention chez des personnes ayant déjà souffert d’une maladie coronarienne très sévère. Pratiquer ou recommencer le sport après la mise en place d’un stent est possible. Cependant, cela doit être bien suivi pour éviter toutes sortes de risques. Quand reprendre le sport après une pose de stent ?

À quel moment commencer le sport après la pose de stent ?

Il est possible de reprendre les activités physiques quelques jours après avoir posé un stent. Toutefois, vous devez demander l’avis de votre médecin qui jugera mieux du temps idéal en prenant en compte plusieurs facteurs. Ces facteurs sont entre autres l’intensité du sport, le type du sport, l’évolution de la maladie ayant nécessité la pose de stent, la fonction cardiaque, l’âge, etc. Dans certains cas, des examens complémentaires sont nécessaires pour déterminer si vous serez en mesure de faire certains types de sport.

A lire aussi : Attestation d'assurance responsabilité civile : ce qu'il faut savoir

Par ailleurs, certaines études ayant rapport à la mise en place de stent et au sport ont montré que les sujets coronariens n’exerçant pas d’activité physique ont plus de risque de développer d’autres maladies au fil du temps. Il peut s’agir d’infarctus, d’accident cardio-vasculaire ou de l’hypertension artérielle. D’après ces mêmes études, les sujets coronariens exerçant des activités physiques modérées et régulières sont plus en forme et vivent mieux pendant longtemps.

Il faut notifier que les exercices physiques intenses sont déconseillés tout au long du mois qui suit la pose de stent. Toutefois, pour éviter d’éventuels problèmes, il est judicieux de s’abstenir à vie de tout type de sport très intense et nécessitant une forte activité cardiaque après que vous ayez subi une pose de stent.

A lire aussi : ENT 95 Val d'Oise : se connecter à son compte

Quel sport exercer après une pose de stent ?

Pour une personne ayant subi une pose de stent, il est important de faire la différence entre les sports de loisir et les sports de compétition. En effet, en loisir, les activités sportives sont d’emblée exercées en fonction de son propre rythme. En revanche, la compétition sportive est plus stricte et nécessite des entraînements plus poussés et plus intenses. C’est la raison pour laquelle il est souvent conseillé pour un patient d’attendre au minimum 1 an avant de reprendre le sport de compétition s’il le faisait avant de subir une pose de stent. De plus, ces sports de compétition doivent être ceux des classes IA, IB, et IIA selon la classification de Mitchell que voici :

  • Classe IA: billard, pétanque, tir à l’arme à feu, bowling, cricket, golf ;
  • Classe IB : tennis de table, tennis (double), volleyball, baseball, softball, escrime ;
  • Classe IIA : course automobile ou motocycliste, équitation, gymnastique, karaté ou judo, plongée, tir à l’arc, voile, plongeon.

Il faut rappeler que le patient, qui a plus de risque de faire une rechute, n’est pas autorisé à faire une activité sportive compétitive. De plus, l’évaluation du risque se fait en fonction de plusieurs critères et est propre à chaque patient ainsi qu’à son vécu. En résumé, les exercices physiques doivent être pratiqués après une pose de stent tout en étant modérés, réguliers et surtout sans excès.

Les précautions à prendre lors de la reprise du sport après une pose de stent

Après une pose de stent, la reprise du sport doit se faire en douceur et progressivement. Pensez à bien prendre des précautions pour éviter tout risque de complications ou d’effets secondaires. Voici quelques conseils pratiques à suivre :

  • Tout d’abord, pensez à bien écouter son corps et ses sensations. Si on ressent une quelconque douleur ou gêne thoracique pendant l’exercice, il faut s’arrêter immédiatement et contacter un professionnel médical.
  • Pensez à éviter les efforts brusques tels que des gestes explosifs dans certains arts martiaux.
  • Il est primordial de rester hydraté avant, pendant et après chaque exercice physique afin d’éviter toutes formes de déshydrations pouvant potentiellement être dommageables pour le système cardiovasculaire.

Certains signaux peuvent indiquer que notre organisme n’est pas prêt à supporter l’intensité ou la durée du sport pratiqué après cette intervention chirurgicale :

  • Des douleurs thoraciques aiguës ou des sensations de brûlure au niveau du sternum lors de l’effort ;
  • Un essoufflement inhabituel et/ou une fatigue importante pendant l’exercice physique ;
  • Une accélération anormale du rythme cardiaque (tachycardie) durant ou après l’exercice.

Si vous ressentez ces symptômes, pensez à consulter un spécialiste. Pensez à ne pas sous-estimer la nécessité d’une approche graduelle et prudente en matière sportive après une pose de stent pour garantir votre santé cardiovasculaire à long terme.

Les bénéfices de l’exercice physique sur la santé cardiovasculaire post-stent

Le sport est bénéfique pour la santé et le bien-être, en particulier après une pose de stent. Effectivement, les exercices physiques réguliers peuvent contribuer significativement à réduire l’apparition des facteurs de risque cardiovasculaire tels que l’hypertension artérielle, le diabète ou encore l’obésité. Pratiquer une activité physique peut permettre d’améliorer notre condition physique globale tout en diminuant nos risques de complications cardiovasculaires.

• La pratique d’un sport renforce la musculature cardiaque et améliore sa capacité d’adaptation aux situations stressantes.
• L’exercice physique aide à maintenir un poids corporel sain ainsi qu’à contrôler la glycémie chez les sujets atteints du diabète.
• Il peut aussi avoir un impact positif sur le cholestérol sanguin total ainsi que sur son profil lipidique.

Vous ne devez pas négliger certains aspects lorsque l’on pratique une activité sportive post-stent. Toutefois, cela doit se faire en suivant strictement les recommandations médicales pour éviter toute complication ou rechute liée à une insuffisance cardiovasculaire.

N’oubliez pas que chaque cas étant unique selon ses antécédents familiaux et personnels, il faudra consulter votre médecin traitant afin qu’il vous donne son avis éclairé concernant ce sujet qui reste délicat malgré toutes les précautions prises avant et après l’opération.

Articles similaires

Lire aussi x