Catégories

Que faut-il savoir avant de faire un prêt personnel ?

Que faut-il savoir avant de faire un prêt personnel ?

À la différence des crédits à la consommation classiques dont les utilisations doivent être justifiées, un prêt personnel peut être dépensé en toute liberté. Vous pouvez notamment l’utiliser pour financer différents projets personnels comme votre mariage, la rénovation de votre maison, un voyage, ou même pour consolider des dettes existantes. Mais avant de vous engager dans cette voie, il faut bien connaître les implications financières et les conditions requises pour ce type de prêt.

Choisir entre taux d’intérêt fixe et variable

Vous avez généralement le choix entre un taux d’intérêt fixe et un taux d’intérêt variable pour ce genre d’emprunt. Comme son nom l’indique, un taux d’intérêt fixe implique que vous payez le même pourcentage tout au long de la durée du crédit. De ce fait, vos paiements mensuels restent constants, ce qui peut faciliter votre planification budgétaire. Un taux d’intérêt variable quant à lui peut augmenter ou diminuer en fonction des fluctuations du marché. Il convient de demander conseil auprès d’un professionnel capable de prévoir avec un maximum de précision les tendances futures du marché avant de miser dessus. Vous pouvez aussi simuler votre prêt personnel sur https://www.sofinco.fr/credit-pret/pret-personnel.htm pour vous assurer de faire le bon choix.

Lire également : Qui peut souscrire une assurance luxembourgeoise ?

Considérer le taux annuel effectif global

Le taux annuel effectif global (TAEG) est un indicateur clé à prendre en compte lors de la souscription d’un prêt personnel. Il représente le coût total du crédit sur une base annuelle en incluant le taux d’intérêt nominal ainsi que tous les frais associés au prêt (les frais de dossier, les assurances obligatoires, etc.). Le TAEG permet de comparer plus facilement différentes offres puisqu’il prend en compte le montant emprunté, la durée du remboursement, le taux d’intérêt et tous les frais annexes. Deux prêts personnels avec le même taux d’intérêt nominal peuvent notamment avoir des TAEG très différents selon les frais supplémentaires exigés par les prêteurs.

Évaluer sa capacité de remboursement

Avant de contracter un prêt personnel, il est primordial d’évaluer attentivement votre capacité à le rembourser. Vous devez vous assurer que vous pouvez régler les mensualités sans compromettre votre stabilité financière. Ici encore, l’utilisation d’un simulateur de prêt personnel en ligne peut vous aider à estimer les paiements mensuels selon le montant que vous prévoyez d’emprunter à une banque ou à un autre établissement de crédit, mais aussi selon le taux d’intérêt et l’échéance. Vous saurez en quelques clics si vous pouvez actuellement souscrire un prêt personnel sans risque de surendettement.

A découvrir également : Réduire efficacement ses dépenses mensuelles et économiser de l'argent : astuces incontournables

Utiliser le prêt personnel de façon responsable

Un prêt personnel est une arme à double tranchant ! D’un côté, il peut être utilisé à votre guise, mais de l’autre, il peut vite devenir une source de stress financier si vous ne gérez pas correctement vos dépenses. La clé est d’utiliser la somme empruntée de manière responsable pour éviter les problèmes de remboursement. En clair, il est fortement déconseillé de souscrire un prêt personnel pour des dépenses superflues ou non essentielles. Pour finir, inscrivez le remboursement dans votre plan financier global afin de vous assurer de payer les mensualités à temps.

Articles similaires

Lire aussi x