Catégories

Tout savoir sur les nouveaux métiers de la transition écologique

Tout savoir sur les nouveaux métiers de la transition écologique

La transition écologique est en pleine émergence et donne naissance à des milliers d’emplois. Si certains métiers ne sont pas encore disponibles, l’ADEME prévoit un million de nouveaux emplois d’ici 2050 ! D’une part, de nouveaux emplois et de nouvelles compétences sont déjà créés dans certains domaines comme la construction, les services publics et l’industrie agroalimentaire.

D’autre part, de nouvelles professions commencent à émerger dans les cabinets de conseil, d’audit et les grands groupes. Cet article vous en dit plus sur les nouveaux métiers de la transition écologique.

A lire également : Travailler en Suisse : une vraie bonne idée ?

Spécialiste en décarbonation

La mission de cet expert est d’aider les entreprises à diminuer leurs émissions de CO2 et les coûts énergétiques. Ingénieur de formation, il effectue des audits et détecte les anomalies et les fuites d’énergie afin de proposer des mesures correctives et un suivi.

Compte tenu de l’évolution de la loi en termes d’obligations environnementales, ce poste est d’ores et déjà stratégique. cliquez ici pour mieux connaitre les nouveaux métiers de la transition écologique.

A lire aussi : Pourquoi suivre les blogs sur l’expertise comptable en entreprise ?

Chef de projet énergies renouvelables

Centrales solaires, centrales à biomasse, parcs éoliens, centrales hydrauliques, etc. Le nombre d’infrastructures d’énergie renouvelable va continuer à augmenter, avec plus de recrutements. De l’installation des équipements à la maintenance, le chef de projet se trouve au centre des questions de sécurité et de qualité

Spécialiste de la gestion des déchets

La gestion et le recyclage des déchets étant au centre des enjeux environnementaux, la science des déchets va connaître un grand succès dans le futur. Collecte, tri, transport, recyclage et valorisation énergétique des déchets

Les enjeux liés à la gestion des déchets à l’échelle mondiale sont de plus en plus importants et de nombreux travaux innovants verront le jour dans ce domaine.

Tout savoir sur les nouveaux métiers de la transition écologique

Conseiller en mobilité

Ingénieurs ou diplômés d’écoles de commerce, les conseillers en mobilité aident les entreprises et les collectivités locales à adopter de nouvelles solutions de mobilité. Etude des données, élaboration et suivi des stratégies…

Le travail de ces consultants est aussi varié que les contextes dans lesquelles ils sont sollicités.

Consultant en énergie partagée

Parmi les nouveaux métiers de la transition écologique, il y a aussi celui du consultant en énergie partagée. Le rôle de celui-ci est de diagnostiquer avec précision le patrimoine énergétique d’une ville et son utilisation afin de réduire les gaspillages et de réaliser économies.

Avec l’augmentation des prix de l’énergie, les conseillers en énergie partagée pourraient être très recherchés dans les années à venir.

Gestionnaire hydraulique

Les sécheresses consécutives ont souligné l’importance stratégique de l’eau. D’après les Nations unies, la demande mondiale hydraulique devrait croitre de 50 % d’ici 2030, alors que la ressource devrait rester constante.

Les métiers liés à l’eau sont déjà innombrables et offriront d’excellentes opportunités de carrière dans le futur.

Manager numérique responsable

Le manager numérique responsable est chargé d’évaluer l’impact des technologies numériques sur l’environnement. Il met également en place de nouvelles stratégies plus vertueuses et neutres en carbone. Le but est d’intégrer les questions environnementales dans l’innovation technologique.

Éco-concepteur

La mission des éco-concepteurs est de concevoir des produits plus économes en ressources et qui produisent le moins de déchets possible. Pour fabriquer des produits à faible impact environnemental, ils jouent un rôle important dans la sélection des matériaux utilisés, le processus de production…

Analystes de données ESG

Les analystes de données ESG doivent être familiarisés avec les questions relatives aux données environnementales, sociales et de gouvernance. Ils contribuent à la transparence des entreprises, en particulier par rapport aux données relatives au climat, au carbone et à la biodiversité.

Articles similaires

Lire aussi x